Yahoo Pipes, un puissant service pour la veille (entre autres choses)

OutilsKnowledgeWorker – OutilsRss – OutilsVeille

Yahoo vient semble t-il de lancer "the next big thing" sur le web ou, comme le dit Tim O’Reilly (qui n’est pas le premier venu) "a milestone in the history of the internet".
C’est à ce moment là que je vous explique ce que c’est exactement, que je vous dis comment ça fonctionne et à quoi cela peut bien être utile. Malheureusement Yahoo Pipes (puisque c’est son nom) n’est plus accessible, victime sans doute de son succès. Il va donc falloir se satisfaire des explications des autres jusqu’à ce que je puisse tester ce service par moi-même. Aucune en français malheureusement. J’ai bien tenté un petit "yahoo pipes" sur Google.fr mais je vous laisse imaginer les résultats.
Il semble bien en fait que Yahoo Pipes mette enfin en marche l’internet X, oui je sais j’ai l’air d’en rajouter une couche là mais c’est pas le cas. L’internet X c’est l’internet exécutable, un concept qui existe depuis 2000 (j’ai des preuves) et qui propose de connecter entre eux des petits morceaux de programmes ou de données répartis sur des sites web pour en faire des applications complètes. Ca ressemble aussi pas mal aux mashups mais il semblerait d’après ce que j’ai lu que ce soit beaucoup plus simple d’utilisation, tellement simple que ça s’adresse aussi (et surtout?) à des non-programmeurs. Voici par exemple ce qu’en dit Nik Cubrilovic de Techcrunch:

The beauty of the application is with its simplicity – a user can take
any sources, user input requests or the above mentioned module and
drag+drop them into place and then connect the pipes. Within minutes I
had built an application (also known as a pipe, they should probably
change the name as not everything can be a pipe) that would search for
Techcrunch in a variety of feeds, bring that data together, sort it
and filter it for unique results.

D’après ce que j’en comprends la base du service c’est le rss et les API, à partir du moment ou vous avez cela vous pouvez débrider votre imagination pour créer un nouveau service :

"In practice, this means you can use Pipes to pick a few feeds or APIs
to retrieve data from, set up rules for processing the data which is
provided by those feeds, prompt for user input in your processing, and
then output the processed results as another feed or object format for
use in your own applications. In the simplest case, you can apply some
straightforward rules to a feed and then subscribe to the end result" nous dit Anil Dash

Il est également possible de réutiliser les créations des autres et de s’en servir comme base de départ. Et bien sûr vous pouvez également rendre votre "web service" public.
Je laisse la conclusion à Anil Dash, une conclusion qui laisse entrevoir une sacrée foire d’empoigne entre les ténors du web dans l’année à venir :

Is Pipes going to be a success? In many ways it already is. It lets Yahoo unequivocally be first at something, and if you count the broader market of web-based application development tools, it lets Yahoo be best
at something, too. It’s innovative, exciting, and well-done. There are
still rough edges and inexplicable nods to the Big Purple Monster.
(Whose idea was it to have the Yahoo Messenger anime avatars next to
developer names on the site?) But the web needs a way to rip, mix and
burn feeds, and Yahoo has stepped up to provide an essential platform
in a way that seems open and approachable

Pour des infos plus détaillés sur ce service prometteur je vous conseille ce billet de Jeremy Zawodny qui en liste une vingtaine d’autres.
Je vais peut-être enfin pouvoir réaliser le projet de récepteur-sélecteur-émetteur de fils rss que j’avais présenté dans un billet de ZDnet.

MàJ : pour plus d’infos en français je vous conseille le billet d’Affordance toujours aussi pertinent et doublé en plus d’une analyse particulièrement intéressantes sur l’évolution des usages du web depuis ces dernières années

Yahoo Pipes, un puissant service pour la veille (entre autres choses)
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire