Feedhub, une killer app pour vos fils RSS

OutilsRss – OutilsKnowledgeWorker – RessourcesInformationOverload

Feedhub est un service gratuit lancé il y a quelques jours qui se propose d’améliorer la pertinence des informations que vous recevez via vos fils Rss et prend ainsi soin de votre capacité d’attention.
Pour l’utiliser il suffit dans un premier temps de lui indiquer les fils rss que vous suivez en uploadant le fichier Opml qui les contient.
Une fois cette opération effectuée Feedhub va analyser vos fils afin de déterminer les sujets qui vous intéressent etles regrouper en un flux global tenant compte de ces préférences, auquel vous pourrez vous abonner via n’importe quel agrégateur. Il agit donc comme un filtre entre vos fils et ce dernier.
Concrètement pour arriver à cela Feedhub dispose d’une technique reposant sur ce que ses concepteurs ont qualifié de mèmes. Dans ce contexte cela désigne les concepts/mots-clés qui, sur la durée, rendent le mieux compte de l’information qui transite dans vos fils rss. Ces mèmes sont créés automatiquement par le système mais vous pouvez aussi décider d’en ajouter afin d’influer sur celui-ci. Chaque mème peut, via l’interface ci-dessous être glissé-déposé dans cinq espaces qualitatifs baptisés :

  • Yes, please!
  • Usually
  • Sometimes
  • No thanks
  • et No opinion

Par défaut Feedhub va améliorer la compréhension qu’il a de vos goûts en fonction des billets sur lesquels vous cliquez. Il vous est également possible d’aider le système en lui indiquant les articles qui ne vous ont pas interessé ou en ajoutant le fil rss de votre compte del.icio.us.

Feedhub est donc un service que l’on peut clairement qualifier d’apprenant.
Je n’ai pas encore eu le temps d’en explorer les nombreuses fonctionnalités et spécificités (notamment sociales) car il faut reconnaître qu’elles sont nombreuses, mais je vais en revanche tester l’outil sur une longue durée et j’essaierai d’en tirer un billet-bilan dans quelques mois.
Ce qui me semble évident c’est que nous ne pouvons plus continuer d’essayer de lire les billets provenant des fils rss (ou plus) agrégés dans notre agrégateur sans frôler l’rss overload. J’ai depuis quelques semaines décidé d’abandonner le pourtant excellent et complet Newzie, et de m’en remettre à Particls, un agrégateur apprenant que j’avais longuement évoqué lorsqu’il s’appelait encore Touchstone. Bilan : je n’ai pas l’impression d’être passé à côté de plus de choses avec cet agrégateur, auquel je délègue une partie de ma capacité à filtrer l’information, que lorsque que je faisais tout cela moi-même. Le problème est que je ne suis pas en mesure d’évaluer exactement s’il y a eu perte d’information dans les tuyaux ou non. Il suffirait pour cela que je compare chaque jour ma récolte Particls et ma récolte Newzie mais je n’en ai pas le temps pour l’instant (un lecteur dévoué?).

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.