52 livres de management pour un Personal MBA

RessourcesKnowledgeWorker

C’est par email qu’Olivier Roland m’informait la semaine dernière du défi qu’il s’est lancé : lire 52 livres de management en 52 semaines et obtenir son Personal MBA, rien d’officiel certes mais une reconnaissance à ses propres yeux qui vaut sans doute bien plus. D’autant qu’il ne se contente pas de lire ces ouvrages mais en fournit des résumés sur son blog afin d’en faire profiter ses lecteurs.
J’aime bien cette démarche. Comme nombre d’entre nous je crois, j’ai toujours pensé que j’apprenais plus de choses dans les livres (et maintenant sur le web) qu’en écoutant un prof, exception faite de ces quelques enseignants qui transforment leur cours en une matière vivante, de ces profs amoureux de ce qu’ils enseignent et qui vous apprennent ce que justement l’on ne trouve pas dans les livres, mais combien sont-ils? Personnellement j’en compte 3 sur l’ensemble de ma scolarité. Pour le reste il me semble que de bons ouvrages et un encadrement tourné vers le conseil et l’éclaircissement des points difficiles auraient fait mieux suffi. La question qui reste posée est celle de la part d’influence de ces quelques profs marquants sur la structuration de notre pensée et plus globalement sur ce que nous sommes devenus. Est-ce que finalement ces 20% (ou plutôt 2%) ne donnent pas 80% des résultats, le reste, dans lequel j’inclus les livres, fournissant les quelques points restants? En même temps lorsque la pensée d’un auteur est forte et que le livre est bien écrit…
Vous trouverez dans ce message de lancement la liste des ouvrages dont Olivier Roland s’est imposé la lecture, j’en relève quelques-uns que nous avons (ou aurons) en commun parmi lesquels 3 de l’inévitable Peter Drucker, mais aussi David Allen ou Timothy Ferriss, je constate aussi qu’il m’en reste énormément à lire… Par ailleurs j’ajouterai en 53ème semaine (et pour « humaniser » la méthode Allen) le très bon « Les 7 habitudes », de Stephen Covey.
A ceux qui trouveraient cette méthode un peu trop systématique Olivier Roland oppose quelques arguments de bon sens et montre qu’il n’est pas non plus dans la poursuite aveugle de son objectif, ce qui est assez rassurant 🙂

Olivier Roland a également traduit pour nous le manifeste du Personal MBA dont je tire cette citation qui me plaît bien : « La différence entre où vous êtes aujourd’hui et où vous serez dans 5 ans peut être trouvée dans la qualité des livres que vous lisez.« – Jim Rohn
Bon courage et bonne continuation!
Si vous avez aimé ce billet vous pouvez :

Le promouvoir :

En parler sur Twitter :

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.