Travaux pratiques : comment créer une veille d’actualité et la diffuser automatiquement par newsletter ?

Un ami m’a demandé la semaine dernière si je pouvais lui mettre en place une veille d’actualités généraliste sur un pays qui l’intéresse actuellement, à savoir le Laos. Un spectre thématique large donc et pas de difficultés au niveau des langues puisqu’il veut de l’anglais et du français. Point important, il n’utilise pas d’agrégateur RSS et veut recevoir les résultats par email. Bref un petit projet dont je me propose de partager ici la mise en oeuvre.

Etape 1 : Repérage des sources

Après avoir constaté qu’il n’existait pas de version « Laos » de Google News, j’ai commencé par exploiter les annuaires mondiaux de la presse afin de trouver les journaux laotiens de langue anglaise et française :

J’ai ainsi repéré deux journaux locaux qui m’ont paru exploitables :

Mais aussi trois portails que j’ai resserré sur le pays cible :

  • RadioFreeAsia Laos : ciblage via une catégorie
  • VoaNews : Voice of America, portail d’actus internationales qui porte la bonne parole US depuis 1942 (créé initialement pour contrer le nazisme). Il n’y avait pas ici de catégorie spécifique alors j’ai simplement lancé une requête avec le mot-clé « Laos ».
  • Topix : il s’agit d’un agrégateur d’actualités qui regroupe les informations par lieux et thématiques. J’ai donc repéré la version « Laos »

J’ai également ajouté les pages d’actualité de :

Etape 2 : Mise sous surveillance des sources

Sans surprise j’ai utilisé Inoreader pour surveiller ces sources sous forme de flux RSS. J’ai d’abord créé un dossier « Actus Laos » afin de les y ajouter.

Sources disposant d’un flux RSS natif :

J’ai pu ajouter très rapidement certaines des sources repérées car elles disposaient d’un flux RSS utilisable :

  • Topix
  • LaosNews
  • Ambassade de France
  • Alertes Google : ayant constaté que les sources de presse locales étaient limitées et par ailleurs extrêmement contrôlées par l’état qui se confond avec l’unique parti du pays (le parti communiste, surprise, surprise :-), j’ai pensé que mon « client » souhaiterait entendre d’autres sons de cloches. J’ai donc décidé de créer deux alertes Google basiques : le mot-clé « Laos » dans l’actualité, en langue française et en langue anglaise, que j’ai récupéré sous forme de flux RSS.

 

Sources sans flux RSS :

Quatre de mes sources ne disposaient pas de flux :

  • LaoTimes
  • RadioFreeAsia (recherche du mot-clé Laos dans le moteur interne)
  • VOAnews (recherche du mot-clé Laos dans le moteur interne)
  • Ambassade des Etats-Unis

J’ai dû ici utiliser un service qui m’est de plus en plus utile dans ce cas, à savoir le gratuit Fivefilters Feed Creator (voir par exemple comment s’en servir dans ce billet et ses commentaires.

Afin de récupérer le maximum de texte dans Inoreader j’ai ensuite fait passer chaque flux RSS dans un générateur full text. De nouveau Fivefilters mais cette fois-ci son application « Full-text RSS » :

A l’issue de ces manipulations je disposais de neuf flux RSS dans mon agrégateur :

En me positionnant sur le dossier thématique créé dans Inoreader j’ai pu constater que ces flux donnaient des premiers résultats :

 

Etape 3 : diffusion des résultats sous forme d’une newsletter

Il fallait ensuite que je trouve une solution pour rediffuser les articles ainsi récupérés par Inoreader sous forme d’email.

Première partie : créer un flux RSS unique sortant

Solution 1 : alertes automatiques d’Inoreader –> non retenue

La première possibilité était d’utiliser la fonctionnalité de création de règles dans Inoreader pour faire en sorte qu’à chaque nouvel article repéré mon client reçoive une alerte par email. C’est très facile à réaliser :

  1. clic droit sur le dossier « Actus Laos » dans Inoreader
  2. « Créer une règle »

Mais je n’ai pas retenu cette solution car ce n’est pas une veille vitale pour mon client, ce qui veut dire qu’il n’a ni le besoin, ni l’envie de recevoir une alerte à chaque nouvel article remonté dans Inoreader.

Solution 2 : création d’une newsletter à partir d’un flux RSS sortant (RSS to Email) –> retenue

Il me fallait donc une solution me permettant de créer une newsletter, par exemple quotidienne, à partir du contenu d’Inoreader. C’est (encore) ici que la magie d’Inoreader opère puisqu’il est très facile de créer un flux RSS sortant unique reprenant l’ensemble des items publiés dans chacune des neufs sources utilisées. Pour cela :

  1. Se rendre dans les préférences d’Inoreader (roue crantée en haut à droite)
  2. Cliquer sur « Dossiers et mots-clés »
  3. Repérer le dossier « Actus Laos »
  4. Cliquer sur « Exportation désactivée » pour le transformer en « Exportation activée »
  5. Cliquer sur « RSS » pour obtenir le flux unique du dossier

Solution 2 alternative : création d’une newsletter personnalisée à partir d’un flux RSS sortant (RSS to Email)

La solution ci-dessus suppose que mon lecteur n’a pas besoin d’une information sélectionnée à la main par le veilleur et que ce sont par conséquent les informations brutes qui l’intéressent. C’est bien le cas pour mon client (pour l’instant), mais la plupart du temps il souhaitera recevoir une information qui soit une minimum filtrée et c’est la valeur ajoutée du veilleur que de comprendre le besoin de son client pour sélectionner au mieux ce qu’il lui diffusera. Dans ce second cas le process de traitement mis en oeuvre dans Inoreader sera un peu différent :

  1. Dans Inoreader, attribuer un mot-clé spécifique (par exemple « A_diffuser ») à chaque article intéressant qui remonte dans le dossier « Actus Laos »
  2. Ce mot-clé devient alors une sorte de dossier dans Inoreader que l’on va retrouver dans l’entrée « Mots-clés » à gauche et qui va agrègera au fil de l’eau chaque article que vous sélectionnez parce qu’il est intéressant pour votre client et que vous taggez donc avec « A_diffuser »
  3. Cliquer sur « Dossiers et mots-clés »
  4. Repérer le mot-clé « A_diffuser »
  5. Cliquer sur « Exportation désactivée » pour le transformer en « Exportation activée »
  6. Cliquer sur « RSS » pour obtenir le flux unique du mot-clé

Deuxième partie : connecter le flux RSS unique avec un service de diffusion de newsletters

J’avais ensuite besoin d’un outil qui me permettrait de créer une newsletter à partir de ce même flux RSS. Plusieurs outils permettent de faire cela gratuitement, notamment :

  • Mailchimp : le plus puissant et le plus connu. 12000 emails/mois pour moins de 2000 abonnés gratuit.
  • Blogtrottr : simple et efficace
  • Feedburner : contrairement à ce que l’on pense généralement ce service fonctionne toujours, au ralenti certes mais il fonctionne. Par ailleurs la newletter proposée est très correcte, avec un sommaire généré automatiquement.
  • Feed2Mail : simple. Peut aussi générer des alertes par SMS (pas testé). La newsletter est dépouillée et très lisible.
  • Feed 2 Email : simpliste mais çà marche
  • Nouri.sh : l’un des plus anciens. Beaucoup d’options. 1 campagne de 1000 emails/mois  gratuite.

C’est ce dernier que j’ai décidé d’utiliser car, même s’il est un peu daté, il propose de nombreuses options gratuitement et son rendu est très correcte. Il ne faut pas oublier qu’ici je n’ai qu’un unique destinataire. Si j’avais à générer cette newsletter pour un nombre de clients plus importants j’aurai alors lancé la grosse machine Mailchimp. L’autre raison qui m’a fait préféré Nouri.sh à Mailchimp c’est que je trouve la création de listes de destinataires assez laborieuse dans ce dernier, surtout pour un seul destinataire…

La configuration de la campagne dans l’interface de Nouri.sh est très simple :

Idem pour l’ajout de destinataires :

Pour un résultat par défaut que je trouve réussi :

Limites de l’exercice

L’ensemble des étapes m’a pris 2 heures (et l’écriture de cet article 3 h :-). Le plus long ayant été de déterminer le service d’ RSS2Email que j’utiliserai. L’exercice est toujours intéressant même si dans ce cas il n’était pas complexe, en effet :

  • la thématique à traiter est très large donc pas besoin de rechercher de sources spécialisées. Ce qui aurait sans doute été problématique pour ce pays.
  • dans des langues que je maîtrise
  • avec peu d’actualités quotidiennes, ce qui n’impliquait donc pas de mettre en place un filtrage automatique par mots-clés dans Inoreader
  • sans besoin de filtrage qualitatif (et donc manuel) de l’information entrante (mais ça pourrait changer après les premiers retours, on verra 🙂 –> solution 2 alternative

D’autres configurations auraient été possibles. Par exemple en ajoutant les articles intéressants dans Diigo pour générer une newsletter avec un des services cités plus haut, via le flux sortant du tag Diigo utilisé pour les classer. On aurait été de nouveau dans une solution « qualitative » (cf. solution 2 alternative), inutile pour l’instant.

Pour information, la solution retenue ne nécessite pas d’avoir un compte payant sur Inoreader.

C’est parti pour les TP!

Ce billet vous a interessé? Votez!

Travaux pratiques : comment créer une veille d’actualité et la diffuser automatiquement par newsletter ?
4.9 (98.67%) 15 votes

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de “Travaux pratiques : comment créer une veille d’actualité et la diffuser automatiquement par newsletter ?

  1. As-tu pu vérifier si Nouri.sh risquait de poser le même problème que MailChimp lorsque l’on sélectionne un grand nombre d’articles « à publier » ?

    Mailchimp, au moment de générer la newsletter, ne fait que regarder le fil RSS pour voir s’il y a quelquechose de nouveau. Il ne met pas en mémoire tous les items au fur et à mesure de leur tagage.

    Bref, puisque le fil d’Inoreader a une « profondeur » de 20 articles environ, la newsletter ne peut contenir « que » 20 articles.

    Un problème que l’on peut résoudre en intercalant un blog comme WordPress entre Inoreader et Mailchimp. Une solution qui parait compliquée mais qui satisfait pas mal d’entreprises puisqu’elles disposent alors d’un « blog de veille » (en Intranet ou Web « ouvert »).

    Une solution que j’explique ici : http://fr.slideshare.net/mobile/serge.courrier/mailchimp-crer-des-lettres-dinformation-newsletters-alimentes-automatiquement-par-des-fils-rss

    Je suis d’accord avec toi pour dire que Mailchimp est plus complexe à gérer, notamment parce qu’il fait appel à des concepts marketing auxquels nous ne sommes pas nécessairement habitués (notion de « segment » par exemple). Mais ce passage franchit, il est particulièrement flexible, en termes de création graphique, gestion des abonnés, reporting et personnalisation des interfaces d’abonnement !

  2. Hello Christophe,

    Et merci pour ce billet méthodologique.

    Je partage une expérience Inoreader que je trouve également intéressante pour diffuser le flux d’infos de sortie. C’est ce que j’utilise pour mes thématiques de premier de tri de la veille, un peu comme ton billet hebdo.

    Comme décrit dans la solution 2 avec l’exportation du flux sortant activée, Inoreader nous permet également d’afficher une page Html customisable et de générer le code pour l’intégrer dans une page web qu’on peut encore rendre plus attractive.

    Cette page peut être hébergée où l’on veut sur un serveur propriétaire ou même sur un disque dur particulier (à destination par exemple d’une personne). Le plus difficile est de coder la page et qu’elle plaise aux clients.

    En fait c’est une alternative de lecteur de flux RSS simple dans une page html attractive. Une fois customisée, la page s’actualise en temps réel vis à vis de la mise à jour du flux RSS sortant d’inoreader sous notre manette du tri des articles.

    Je suis assez satisfait de ce mode diffusion sur serveur local.
    Je ne m’occupe que du tri postale désormais pour mes clients.
    Et je les habituent à sortir de la culture de la boîte mail.

    A+ Christophe,
    au plaisir de te relire.