VisualPing, un service de surveillance de pages web à (re)découvrir (payant)

VisualPing est un service de surveillance de pages web qui s’est lancé en 2013 mais fait assez peu parler de lui. Peut-être parce qu’il est payant. Sa simplicité d’usage le rend toutefois intéressant.

Pour l’utiliser il est préférable de vous créer un compte. Une fois cela fait choisissez « Create a new job » dans la tableau de bord.

  1. Entrez l’URL à surveiller dans le premier champ. Puis cliquez sur GO!Image 096
  2. Une vue de la page à surveiller apparaît.
  3. Utilisez la fenêtre plus claire pour délimiter la partie de la page à surveillerImage 097
  4. Choisissez la fréquence de surveillance de la page (Set check interval) :chaque jour/heure/semaine
  5. Choisissez le niveau de modification auquel vous souhaitez être alerté (attention c’est un peu au « pifomètre » et il faudra probablement réajuster au fil de l’eau
  6. Indiquez l’adresse email à laquelle vous souhaitez être alerté
  7. Cliquez sur « Start free monitoring »

Lorsque des modifications sont détectées vous recevez un email d’alerte qui :

  • inclue des copies d’écran des pages modifiées et des modifications
    Image 098
    Exemple de copie d’écran reçue dans la notification par email
  • vous permet via un lien de vous rendre sur votre tableau de bord pour plus de détails

Le tableau de bord présente chacune de vos pages surveillées

Image 099Il vous permet :

  • d’affiner les réglages en cliquant sur le bouton « Advanced settings ». Vous pourrez alors :
    • onglet General : choisir de recevoir une synthèse hebdomadaire de toutes les modifications des pages que vous surveillez
    • onglet Schedule :
      • choisir une heure de surveillance spécifique,
      • un fuseau horaire et les jours actifs (ex: désactiver le WE)
    • onglet Notifications : permettre l’envoi d’une notification vers des services de travail collaboratif comme Slack ou Flowdock
    • onglet Screenshot :
      • modifier la partie de la page à surveiller
      • retarder la prise de vue de la page de quelques secondes pour être sûr qu’elle soit entièrement chargée
      • définir un proxy
  • Plus bas dans la page vous retrouverez l’historique des modifications de la page, les copies d’écran relatives ainsi que le nombre de pixels qui ont été modifiés et son équivalent en %
  • Plus important encore, le service met un disposition un flux RSS par page qui reprend l’ensemble des modifications détectées. Vous pouvez donc effectuer les surveillances de pages n’ayant pas initialement de flux RSS dans votre agrégateur favori (au hasard).Image 102
  • Image 100

Le paiement fonctionne par l’achat de crédits. 100 crédits permettent de surveiller 3 page par jour (3 « jobs ») pendant un mois quelle que soit la fréquence de surveillance et coûtent 5 $. Les tarifs sont évidemment dégressifs et pour 75$ vous disposerez de 10000 crédits, soit une remise de 85 %.

La version test vous attribue 50 crédits gratuits.

Spread the love
  •  
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion au sujet de “VisualPing, un service de surveillance de pages web à (re)découvrir (payant)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.