11 services et outils pour élargir votre horizon musical

Ceux qui me suivent sur Twitter ou Facebook auront probablement constaté que mon autre passion c’est la musique. Afin d’explorer de nouveaux horizons musicaux, il faut… faire un peu de veille et de recherches spécifiques. Ça tombe bien!

Pour cela j’utilise (de manière assez informelle rassurez-vous) plusieurs services et outils que je vous livre ci-dessous.

Les services d’écoute musicale

Bien évidemment des services comme Deezer ou Spotify et leurs systèmes de recommandation basés sur ce que vous écoutez déjà viennent en premier à l’esprit.

  • Deezer : ce service propose par exemple sur sa page d’accueil un « Flow » intégrant tout ce que vous aimez déjà. C’est le « déjà » qui pose problème puisque vous n’y trouverez rien de nouveau. Beaucoup plus intéressant en revanche, l’onglet « A écouter » vous renvoie vers de vraies recommandations musicales basées sur vos goûts.
  • Spotify : chez Spotify il faut aller sur l’onglet « Decouvrir » pour avoir une liste de « Top recommandations for you », mais aussi des recommandations encore plus spécifiques en fonction d’auteurs ou de groupes que vous avez déjà écouté sur la plateforme ( « Because you listened to … ») :
  • Last.fm : un service de streaming bien connu et bien conçu qui utilise les vidéos musicales présentes sur Youtube. Je ne l’utilise pas pour l’écoute mais il propose des recommandations intéressantes.
  • Accuradio : Moins connu que les précédents mais très intéressant. En lançant une recherche par nom, les chaînes qui apparaissent en résultats incluent l’artiste recherchée et des artistes similaires qu’il ne vous reste plus qu’à écouter. Malgré son nom Accuradio n’est pas un site d’écoute de chaînes radiophoniques mais bien de chansons et/ou pièces regroupées en plusieurs centaines de chaînes thématiques. Une excellente source de découverte.

De fait, et pour diverses raisons je n’utilise plus que très peu ces services pour écouter de la musique directement, donc les recommandations proposées ne sont plus forcément pertinentes. Heureusement il existe d’autres outils indépendants de votre profil, même si certains et non des moindres, (Tuneglue, l’excellent Musicplasma) ont malheureusement disparu.

Les générateurs de playlists

A partir d’un nom de groupe ou d’auteur, ces services vont générer des playlists que vous pourrer écouter directement ou envoyer vers un service d’écoute, généralement Spotify.

  • 8tracks : l’un de mes favoris. Il permet de croiser un artiste ou un genre et votre humeur. Par exemple, au hasard, « heavy metal » + « workout ». Un service qui peut aussi vous proposer de la personnalisation si vous créez un compte et qui existe aussi en applis pour Android, iOs et pas mal d’autres.
  • Spotibot : ce service génère une playlist qui peut éventuellement être basée sur votre profil Last.fm (que j’aurais pu citer dans la rubrique ci-dessus) et que doit ensuite ouvrir dans l’appli Spotify de votre ordinateur en cliquant sur le bouton adéquat.

Les moteurs de recommandations

A partir du nom d’un groupe ou d’un artiste, ces services vous donnent des idées d’artistes « similaires », soit sous forme d’une liste de résultat traditionnelle soit sous celle d’une cartographie dynamique qu’on pourra continuer d’explorer par simples clics.

  • Tastedive : service au rendu très « propre » qui peut aussi émettre des recommandations de films, lectures, séries TV, jeux notamment. Simple et efficace.
  • Similar artists : dans la même veine que le précédent mais qui semble un peu à l’abandon puisque les images ne s’affichent plus dans les résultats. Malgré cela les recommandations sont bonnes et nombreuses.
  • Musicroamer : à partir d’un nom d’artiste ce moteur vous propose une cartographie d’artistes proches. En cliquant sur l’un d’eux et sur « More similar artists » vous ouvrez de nouvelles propositions et agrandissez la carte. Vous pouvez écouter des extraits des morceaux les plus connus et les acheter sur iTunes. Bien réalisé et agréable à utiliser.
  • Music-Map : dans le même ordre d’idée que le précédent, même si beaucoup plus ancien. Ce service appartient au réseau de service Gnod, qui propose gratuitement des outils de recommandations de films, de livres, d’artistes, de produits. A découvrir absolument si vous ne connaissez pas.
  • Liveplasma : même idée que les deux autres avec Liveplasma qui malheureusement fonctionne de manière aléatoire sur mes navigateurs.

Bien sûr il y a d’autres possibilités, je pense à certains groupes Facebook sur lesquels je trouve régulièrement du grain à moudre parce qu’à force de les fréquenter je sais que si untel à a aimé tel nouvel album de tel groupe alors il y a des chances pour que ce soit aussi mon cas.

Autre possibilité, les très nombreux sites et blogs de critiques de disques (une bonne liste pour commencer par ici). Personnellement il y a deux sites collaboratifs que je consulte au moins une fois par semaine :

Et vous, vous faites comment pour découvrir de la bonne musique?

11 services et outils pour élargir votre horizon musical
4 (80%) 4 votes
Spread the love
  •  
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 réflexions au sujet de “11 services et outils pour élargir votre horizon musical

    • Votre message ressemble méchamment à de la pub mais comme je ne connaissais pas le dispositif et que ça semble pas mal je laisse passer 🙂

  1. Si vous aimez voyager dans l’espace-temps, le site Radiooooo ( le nombre de o ne me revient pas) est plutôt intéressant. Ludique et sans pub, il permet de belles découvertes musicales. Mention spéciale à l’île aux enfants ( oui,oui elle est sur la carte du monde ) !

  2. Dans l’ancien temps j’écoutais FIP en FM pour m’ouvrir les chakras 🙂

    Mais comme ce n’est plus écoutable depuis un bon moment, maintenant j’obtiens le même résultat (en mieux, sans le bla-bla) avec la « webradio » Radio Paradise :
    http://www.radioparadise.com/rp_2.php?#name=Playlist
    (sans pub, soutenue par ses auditeurs)

    Les flux sont de très bonne qualité (AAC 320 kbps, voir FLAC), et la sélection très éclectique.
    Les applis mobiles sont très bien faites aussi.

  3. Merci pour cette sélection Christophe.
    Quelques ajouts ou compléments

    – Lastfm
    Même si, pour des questions de droits d’auteur, LastFM a malheureusement interrompu son offre de streaming, il reste un fabuleux outil de découverte musical. Il permet d’abord de se constituer un « profil » musical où l’on eut faire entrer ses écoutes iTunes, YouTube, Soundcloud, Mixcloud, etc. Ce profil sert à obtenir des recommandations d’écoutes qui vont bien au-delà de la co-occurence d’un titre dans des playlists (comme le pratique Spotify ou Deezer). Chaque titre peut être tagué par les utilisateurs (genres et sous-genres musicaux, types d’instruments, ambiances, etc.). Pour chaque titre écouté, le « Scrobbler » recommande d’autres artistes avoisinants. Et les propositions sont souvent d’excellente qualité, même sur des groupes « cryptiques ».
    Le profil permet également d’obtenir des suggestion de concerts et de festival proches de nos goûts… et de notre ville, sans pour autant nous enfermer dans une bulle.
    Le profil permet enfin de rentrer en contact avec des « voisins », personnes aux goûts proches des nôtres mais qui peuvent du coup nous faire découvrir d’autres sons.

    – Discogs (www.discogs.com)
    La base de données musicale de référence, sorte d’IMDB de la musique, nous donnant la possibilité notamment de travailler la discographie d’un artiste mais surtout de découvrir de nouveaux artistes à travers la liste des artistes produits par le même label.

    – Ishgur’s guide to Electronic Music (http://techno.org/electronic-music-guide/)
    Comprendre les genres et l’historie des musiques électroniques par l’exemple.

    – 100 Years of rock visualized (https://www.concerthotels.com/100-years-of-rock/)
    Comprendre l’histoire des genres du rock via une infographie interactive.

    – Spotify artists network (http://labs.polsys.net/playground/spotify/)
    Datavisualisation de groupes à travers le réseau de recommandation de Spotify. Pas toujours pertinente.

    – Every Noise at once (http://everynoise.com/engenremap.html)
    Voyage dans les sous-genres musicaux

    Et tant d’autres 🙂

    • Merci de m’avoir rappellé l’existence du scrobbler Last.fm. J’utilisais pas mal ce service il y a quelques temps et puis je suis passé à autre chose. Là j’ai réinstallé le scrobbler et j’ai donc retrouvé mon historique de scrobbles depuis 2008 🙂 Bcp de musique celtique. Clannad, Loreena McKennit,… Marrant!

  4. Lors d’une recherche avec soulseek il propose souvent d’autres recherches associées.

    Je parcours les catalogues des netlabels.

    Je fais des recherches au hasard sur un mot clé (moutons, dimanche, cheveux, drogue, etc.) et je prends des morceaux au hasard dans les résultats pour les écouter.

    Les recommandations discogs.

Répondre à Christophe Deschamps Annuler la réponse