Recyclage : De l’affaire Otor vs Carlyle en particulier et de l’hypocrisie autour de l’intelligence économique en général (déc. 2004)

Ce texte est un billet paru durant l’affaire Otor. J’y exprimais avec un peu de véhémence ce que cela m’inspirait alors quant au concept d’intelligence économique. Ma position n’a finalement qu’assez peu évoluée depuis, encore moins avec les récentes révélations de Patrick Baptendier (cela surprend qui, franchement?). J’accorde toutefois plus d’importance aux sources d’information blanches et grises car elles se sont grandement multippliées, ainsi (et surtout) que les moyens de les capter (rss, alertes en tout genre). En revanche toujours assez peu d’assistance à l’analyse même si cela bouge pas mal du côté de la cartographie automatique.
Je note aussi une certaine résonnance de cet article avec le dernier billet (d’humeur) publié par Christophe Asselin sur Influx.
De l’affaire Otor vs Carlyle en particulier et de l’hypocrisie autour de l’intelligence économique en génér…

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.