TimeLineCurator, un service de création de frises chronologiques magique

Dans la série « je ne m’en sers pas tous les jours mais ça peut être utile » voici un service que j’ai découvert dans la (très riche) TL d’ @secou.

TimeLineCurator est le fruit d’un projet de l’Infovis Group de l’université de Colombie Britannique, au Canada.

Comme son nom l’indique il s’agit d’un énième outil permettant de créer des frises chronologiques (timelines). Je sais c’est un peu passé de mode dans nos écoles, s’agirait pas non plus de connaître quelques dates d’Histoire).

Comme son nom ne l’indique pas, il propose quelquechose d’unique me semble t-il, la capacité à détecter des dates à partir d’un texte et de générer automatiquement la frise.

Comment ça marche?

L’interface est accessible ici.

 

On y trouve la timeline en elle-même puis en dessous trois fenêtres. Celle du milieu, baptisée « Document view » indique « Start here to add your text« . Ce que je vais faire en tentant de créer une  frise chronologique de l’histoire de l’intelligence économique.

En cliquant sur le + on fait apparaître une nouvelle fenêtre proposant deux possibilités :

  1. ajouter l’URL d’une page web qui propose des informations chronologiques. L’outil se chargera alors de la « scraper« , c’est à dire de récupérer les dates et des les ajouter automatiquement dans la timeline. Nous faisons le test à partir de l’article de blog de Perrine Créquy intitulé Mémo sur l’histoire de l’intelligence économique.
  2. l’article est récupéré sans problème. Je pourrais ici retirer les éléments dont je n’ai pas besoin mais je fais le test « brut de décoffrage » en cliquant sur GO! (en bas à droite).

Bon il faut l’avouer, la suite est assez magique. L’outil a récupéré chaque élément de datation, y compris des durées (par exemple : 1970 – 1980) et les a :

  1. scindé en éléments uniques accessibles dans la fenêtre en bas à gauche (List view)
  2. placés sur la frise chronologique dans le bon ordre (c’est mieux 🙂

Un clic sur une date de la frise ou de la fenêtre de gauche amène directement à l’évènement dans la fenêtre du milieu (et inversement).

Dans un deuxième temps, je souhaite ajouter des éléments de datation provenant d’autres sources. Je vais donc copier la partie « Historique » de l’article de la Wikipedia consacré à l’intelligence économique, que je colle dans l’interface, puis je clique sur GO!

C’est bien sûr un peu moins « propre » car les éléments n’étaient pas aussi bien « formatés » que dans l’article précédent mais les dates sont parfaitement reconnues et positionnées dans la frise.

Les nouveaux éléments sont d’une autre couleur afin de facilement en reconnaître la source, qui est également affichée dans la fenêtre de droite (Control panel).

S’il existe des éléments chronologiques flous (attention ça ne fonctionne que pour l’anglais), par exemple « they spend two months waiting for… » :

L’outil va les détecter et les placer en haut à droite dans la partie « Vague dates » où vous pourrez revenir les préciser ultérieurement.

 

Par ailleurs il est possible d’ajouter facilement des dates uniques en utilisant le bouton « Add a single event » dans le Control panel.

La « List view » permet de classer les dates par documents (Order inside documents) ou pour tous les documents mêlés (All dates chronologically).

Dans la partie Control panel il est également possible d’ajouter à une date des éléments complémentaires en choisissant Add media :

  • un lien vers une vidéo ou une photo
  • un crédit image/vidéo/…
  • un titre pour le media

Ces médias ne sont pas directement visibles dans l’interface de travail mais le sont en revanche dans celle que vous publierez. En effet, il est possible d’exporter la frise générée en format TLC qui sera alors hébergé dans le cloud et disposera d’une URL publique, ou en TimelineJS, sous forme d’un fichier ZIP.

Vous pouvez d’ailleurs accéder à cette frise sur l’intelligence économique que j’ai mis teeeeeellement de temps à construire ici. Comme vous le constaterez en sélectionnant l’année 2003 (point vert), la vidéo de B. Carayon est visible dans l’interface de consultation.

 

Conclusion :

C’est définitivement le terme magique que j’ai en tête après l’utilisation de cet outil. Lorsqu’on sait le temps qu’il faut habituellement pour créer une frise temporelle (j’ai enseigné l’histoire-géo dans une autre vie) on en apprécie que mieux l’énorme apport de ce service gratuit.

On regrettera qu’il n’existe pas un moteur permettant de rechercher par mots-clés dans la timeline (mais un CTRL-F fait l’affaire), ou encore la possibilité d’afficher les images et vidéos directement dans la frise, comme certains exemples proposés dans l’aide le montrent.

Alors évidemment pour la veille son usage n’est pas quotidien, une monographie de concurrent par-ci, une évolution de produits par-là mais il n’y a pas que la veille dans la vie 😉

TimeLineCurator, un service de création de frises chronologiques magique
5 (100%) 2 votes
Spread the love
  •  
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.