Quatre services gratuits pour recevoir des flux RSS par email

    

Suite à l’article publié il y a quelques semaines dans lequel j’indiquais cinq solutions permettant de centraliser sa veille dans un seul outil, à savoir un agrégateur de flux RSS, on m’a demandé s’il existait l’inverse, c’est à dire des solutions pour recevoir le contenu d’un flux RSS dans un email de synthèse. La réponse est oui mais il faut être conscient que cela va à l’encontre de la nécessité de rationaliser sa veille web en utilisant un outil unique. On peut cependant imaginer des cas où cela s’avérera utile. Par exemple pour certains sites dont les informations ne sont pas primordiales pour vous mais que vous souhaitez pouvoir lire uniquement quand vous avez un peu de temps, le wwek-end par exemple, sans être soumis à la « pression de l’agrégateur vide ».

Voici donc quatre solutions gratuites pour cela.

Feed2Email (http://feed2email.net/ ) :

Le service est très simple à mettre en œuvre et ne nécessite par la création d’un compte. Il suffit d’indiquer le flux à suivre dans le premier champ ainsi que l’adresse email où envoyer les résultats, puis de cliquer sur le bouton en bas à droite :

Il vous faudra ensuite valider un premier email envoyé par le service afin de valider votre inscription. Vous recevrez alors un email quotidien reprenant l’ensemble des titres parus dans le flux surveillé.

Voici à quoi ressemble l’email de synthèse (ici un test avec le flux RSS du compte Twitter de Serge Courrier ( @secou ) :

Feedrabbit ( https://feedrabbit.com/ ) :

A la différence du précédent, ce service demande la création d’un compte pour fonctionner. Il permet de surveiller gratuitement 10 flux RSS et de recevoir un maximum de 20 emails par jour. En effet, il permet pour chaque flux surveillé de choisir une fréquence d’alerte.

Pour le mettre en œuvre :

  1. Ajoutez le flux à surveiller dans le premier champ
  2. Cliquez sur « Discover »
  3. Une fois les infos du flux découvertes par le service (rectangle vert) cliquez sur le bouton « Subscribe »
  4. Dans la nouvelle page choisissez la périodicité à laquelle vous souhaitez recevoir l’email de synthèse (temps réel ou quotidien) puis cliquez sur « Save ».
  5. Notez qu’à partir de cette même interface et en vous rendant dans « Email settings » vous pourrez générer un alias à partir de votre adresse email initial (par exemple : christophe.de+une_le_monde@gmail.com) dans le but par exemple de créer une règle de classement automatique dans votre client email.

Blogtrottr ( https://blogtrottr.com/ )

Blogtrottr est un service qui peut être utilisé sans créer de compte mais propose plus de fonctionnalités avec. A l’instar de Feedrabbit, il adopte un modèle freemium mais permet de créer autant d’alerte qu’on le souhaite gratuitement. Seules certaines fonctionnalités seront restreintes dans la version gratuite.

Pour créer une alerte (après identification dans votre compte) :

  1. Cliquez sur « Subscribe to a new feed »
  2. Ajoutez l’URL du flux à surveiller
  3. Ajustez la fréquence d’envoi des emails (beaucoup plus détaillée que sur Feedrabbit)
  4. Cliquez sur le bouton « Feed me »

Vous pouvez aller plus loin en vous rendant ensuite dans « My subscriptions » (en haut à droite) puis en cliquant sur le flux à modifier. En version gratuite vous pourrez :

  • Modifier le titre des emails envoyés par le service
  • Filtrer les résultats pour ne recevoir que les articles traitant ou ne traitant pas de tel ET/OU tel mot-clé. Il est possible d’ajouter plusieurs règles de filtrage les unes aux autres.

Voici à quoi ressemble l’email de synthèse :

C’est clairement le service qui nous semble le plus intéressant des quatre.

Feedlivery ( https://feedlivery.com/ )

Feedlivery est un service très simple à mettre en oeuvre qui a la particularité de proposer un envoi à périodicité hebdomadaire du contenu d’un flux RSS.

Pour l’utiliser il faut d’abord créer un compte. Puis :

  1. Cliquer sur le bouton + « Add feed »
  2. Indiquez l’URL du flux RSS à surveiller et faites OK
  3. L’email sera envoyé à l’adresse email que vous avez renseigné en créant votre compte.

Voici à quoi ressemble l’email de synthèse :

IFTTT et Zapier, services d’automatisation bien connus et qui proposent des solutions puissantes pour le Rss2email (au moins pour Zapier), sont en revanche décevants pour l’Email2rss. En effet, ils ne permettent pas, d’après mes tests, de jouer sur la périodicité et on reçoit donc un email à chaque nouvel item publié dans le flux RSS plutôt qu’une synthèse. Dans ce contexte d’usage cela manque singulièrement d’intérêt mais on peut en revanche les utiliser si l’on souhaite être alerté dès qu’une source diffuse une nouvelle information.

Notons pour finir qu’il ne s’agit pas ici des créer des campagnes de newsletters à partir d’un flux RSS comme j’ai pu l’évoquer par exemple dans cet article où j’utilisais le service Nouri.sh, ou comme on peut assez facilement le faire dans Mailchimp.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion au sujet de “Quatre services gratuits pour recevoir des flux RSS par email

  1. Merci une fois de plus Christophe pour le partage de ton expertise et de tes découvertes 🙂

    Des quatre, je ne connais que Blogtrottr. Je l’utilise en formation, et je l’apprécie beaucoup :
    – simple d’usage
    – tout en offrant une dizaine de fonctionnalités utiles https://blogtrottr.com/about/
    – fonctionne sans aucun bug en ce qui me concerne
    – gratuit pour les besoins de base.

    Surtout, il est fidèle au poste. C’est un service qui a apparemment trouvé son modèle d’affaires à lui et dont le propriétaire n’a pas la folie des grandeurs (je connais Blogtrottr depuis ses débuts vers 2010). 9 ans d’existence, c’est rare dans ce secteur.

    Je n’ai jamais ressenti le besoin de chercher un autre produit (il est vrai qu’en RSS2Mail, mes besoins sont limités : le secteur juridique utilise très peu le RSS — c’est extrêmement dommage, on doit faire face à des tonnes de mails + des soft à la WSW mais pas le choix).

    PS : sur IFTTT et Zapier, tu ne voulais pas dire l’inverse ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.