AnswerThePublic, un étonnant outil au service du veilleur créatif.

J’ai découvert cette semaine un service assez étonnant qui me semble avoir sa place dans la boîte à outils du parfait veilleur, il s’agit d’ AnswerThePublic.

Avant tout sachez qu’il faut passer le côté agaçant du type qui bouge à l’écran. Et oui, l’outil est initialement conçu pour les marketeux, alors un hipster quinqua qui se dandine c’est quand même le top trendy hein… Il serait toutefois dommage de ne pas dépasser ce moment de gêne pour tester l’outil plus avant.

Fonctionnement du service

Comment ça marche? C’est simple, il suffit d’entrer un mot-clé ou une expression et de choisir la langue de recherche à utiliser.

L’outil va alors vous proposer des résultats issus des suggestions de Google dans la version linguistique sélectionnée. Cela fonctionne donc à la base comme un moteur de suggestion classique, utile notamment pour les référenceurs lorsqu’ils doivent optimiser les mots-clés d’un site ou encore pour les veilleurs dans la phase de préparation sémantique. La différence c’est qu’ici l’outil va s’intéresser aux mots dans leurs différents contextes d’usage.

En premier lieu il montrera les questions posées par les internautes autour de votre requête. Il utilise pour cela le toujours indispensable questionnement QQOQCP dans une version élargie. Voici le résultat pour le terme « Deep learning » :

Chaque phrase est cliquable et renvoie vers le résultat Google initial.

Viennent ensuite les prépositions qu’il détecte automatiquement et présente de nouveau sous forme de cartographie.

Si ce mode de visualisation vous gêne il suffit de cliquer sur l’onglet « Data » en haut à gauche. Les résultats seront alors présentés sous une forme plus traditionnelle et probablement plus exploitable.

Un clic sur le bouton « Image » ouvre de nouveau un résultat cartographique plus ciblé cette fois-ci :

Viennent ensuite les comparaisons. Très intéressant si vous recherchez des comparatifs de produits ou de services :

Les résultats suivants présentent votre requête associée à des mots classés par ordre alphabétique. Ceci pour vous donner des idées d’usages, de questionnements ou d’associations inédits :

Enfin, on trouve en bas de page les thèmes associés (« Related ») et j’avoue ne pas être sûr de ce qu’ils représentent. Peut-être les cooccurences les plus courantes associées à vos mots-clés.

En haut de la page de résultats un bouton « Download .csv » permet d’exporter l’ensemble des résultats, tous graphiques confondus, afin de les exploiter sous Excel par exemple.

En haut à droite de chaque représentation cartographique, un bouton « Save image » permet d’en faire un export très propre en .png.

Conclusion

C’est à vrai dire un outil étonnant et très intéressant. Bien entendu on n’en aura pas un usage quotidien mais il pourra s’avérer utile à plusieurs moments du cycle de veille et notamment en phase initiale. Personnellement je le vois avant tout comme un outil permettant de prendre la mesure d’une thématique à traiter. En quelques minutes on aura une vision des questions et thématiques associées à un sujet. Cela permet généralement de prendre du recul et d’élargir son point de vue, une nécessité absolue lorsqu’on démarre sur un nouveau thème.

Par ailleurs c’est l’occasion d’ « encadrer » la sérendipité, au sens où je l’entendais dans cet article de 2009, « 6 idées pour mettre en place votre laboratoire à sérendipité« . Nul doute que les veilleurs y trouveront d’autres usages, leurs commentaires sont d’ailleurs les bienvenus ici. Après tout l’imagination, pré-requis à la créativité, doit être une de leurs qualités premières (et cet outil y contribue).

Alors oui, les marketeux et pubards sont parfois horripilants mais ça peut valoir le coup 🙂

AnswerThePublic, un étonnant outil au service du veilleur créatif.
1.9 (37.78%) 9 votes
Spread the love
  • 1
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion au sujet de “AnswerThePublic, un étonnant outil au service du veilleur créatif.

  1. Les commentaires d’une lectrice anonyme que je remercie :

    « Answer The Public peut aider en amont :
    1/de la rédaction de tout contenu web ( il faut rédiger du contenu qui réponde aux besoins et attentes des clients potentiels),
    2/de la mise en place d’une veille dans un domaine,
    3/de l’élaboration d’une FAQ, sachant que pour ces 3 points cet outil constitue une des sources d’information…puisque rédiger pour le web par exemple obéit à une mécanique précise… »

Laisser un commentaire